+ services en département
 
 
 
 
Accueil > Informations générales > Recrutement > Le ministère du Travail recrute 120 inspecteurs du travail

Le ministère du Travail recrute 120 inspecteurs du travail

| Publié le 1er mars 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les inscriptions pour les concours 2021 de l’inspection du travail sont fixées du 1er mars au 1er avril. Cent-vingt postes ont été ouverts cette année par le ministère du Travail, dont une vingtaine pour l’Ile-de-France qui font l’objet d’un concours spécifique et une vingtaine dans le cadre de détachements inter-administratifs.

Une formation rémunérée

Les concours s’adressent :

  • aux étudiants titulaires d’un diplôme de niveau II (Bac +3) notamment dans les filières juridiques ou scientifiques,
  • aux fonctionnaires et agents publics justifiant de quatre années d’ancienneté,
  • aux personnes justifiant de huit années de mandat syndical ou électif ou d’activité professionnelle ; dans une volonté de diversifier les profils.

Il n’y a pas de limite d’âge pour s’y présenter.

Les épreuves écrites du concours se dérouleront les 15 et 16 juin 2021. Les épreuves orales auront lieu du 25 octobre au 5 novembre 2021, pour le concours national, et du 15 au 19 novembre 2021 pour le concours spécifique à la région Ile-de-France. Les lauréats bénéficient d’une formation en alternance rémunérée de 18 mois à l’Institut National du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (INTEFP), à l’ouest de Lyon.

L’INTEFP organise d’ailleurs deux sessions d’information via visio conférence lundi 8 et jeudi 11 mars.

Un métier au contact

Catégorie A de la fonction publique, les inspecteurs du travail veillent à l’application de la législation du travail par le contrôle en entreprise et par le conseil aux acteurs du monde du travail. Ils mettent en œuvre les politiques en faveur de l’emploi et de l’insertion professionnelle.

C’est un métier au contact des employeurs et des salariés qui permet à l’inspecteur du travail d’être au cœur des relations sociales en traitant des sujets liés aux relations professionnelles individuelles et collectives et aux conditions de travail.

En savoir plus :

Retrouvez toutes les informations sur le site du ministère du Travail

--

Webmestre |